Le pain de nos ancêtres 1ère partie.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le pain de nos ancêtres 1ère partie.

Message par Le Nain le Dim 9 Nov - 9:48

Panem nostrum quotidianum da nobis hodie, Donnez nous notre pain quotidien. Cette prière incluse dans le Notre Père n’était pas pour nos ancêtres une simple figure de style, le pain était la base de leur nourriture, ils en consommaient un kilo par jour, parfois un kilo et demi.

Comment était fait ce pain, de quelles céréales, car il ne faut pas croire qu’ils mangeaient du pain de pur froment, de blé. La plupart du temps, ce pain étaient fait de mélange de toutes sortes de céréales, ce qu’on appelait le méteil. La pâte était généralement préparée à la maison à la campagne, c’était moins le cas dans les villes où des boulangeries existaient. Le pain n’était pas le même à la table du maître et à celle des domestiques. Dans les boulangeries, trois ou quatre sortes de pains sont en vente, selon les moyens de chacun, mais il ne faut pas imaginer un pain blanc pour les uns et noir pour les autres. Le pain est médiocrement gonflé, les trous petits, la croûte pâlichonne couverte de particules de son car on maîtrise mal la fabrication de levain. Il faudra le XVIIème siècle à Paris avec le pain à la reine pour faire du pain franchement levé à la levure de bière, et encore, les médecins tenteront de le faire interdire, le jugeant nocif pour la santé. Mais les grandes villes de province suivront rapidement.

Une particularité qui est générale pour toute la France à l’exception des bords de mer, c’est que le pain n’est pas salé, et ceci jusqu’au milieu du XIXème siècle. Une autre particularité est que le pain est craquant, ce phénomène est du aux meules de pierre qui écrasent les grains et qui laissent d’infime morceaux de roche dans la farine. En 1885, la farine des grains moulus ainsi contenait entre 1 et 5 % de sable, ce qui n’arrangeait pas les dents.

Alors, ceux qui ne connaissent rien nous vantent le pain d’antan, alors que celui-ci servait essentiellement à épaissir la soupe chez les plus pauvres, que la tartine existait aussi, mais qu’elle était plus rare, car on considérait le pain rassis comme beaucoup plus digeste et meilleur pour la santé. Le tranchoir du Moyen-Age, épaisse tranche rassise sur laquelle était posée la viande dont le jus détrempait la mie était un plat de riches nobles ou de bourgeois, ce n’était assurément pas le pain du pauvre. Pour la paysan, la soupe au pain ou les bouillies de céréales non panifiables étaient plus souvent le quotidien.

Le prochain articulet sera le prix du pain et les crises frumentaires.
avatar
Le Nain
Moderateur
Moderateur

Messages : 3616
Points : 3772
Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pain de nos ancêtres 1ère partie.

Message par Polo31 le Dim 9 Nov - 9:56

Merci beaucoup le nain pour toutes ces information.
avatar
Polo31
Jedi
Jedi

Masculin Messages : 5944
Points : 6291
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 40
Localisation : Toulouse

http://le-feu-de-camp.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pain de nos ancêtres 1ère partie.

Message par doctno64 le Dim 9 Nov - 10:17

Merci , sujet très intéressant , donc à partir de quand peut-on considérer que le peuple avait du bon pain (goût ) ?............et sans sable
avatar
doctno64
Ecuyer
Ecuyer

Messages : 378
Points : 484
Date d'inscription : 03/11/2014
Age : 56
Localisation : BEARN

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pain de nos ancêtres 1ère partie.

Message par fdom le Dim 9 Nov - 10:29

merci le nain
avatar
fdom
Admin

Masculin Messages : 2038
Points : 2070
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 43
Localisation : pas de Calais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pain de nos ancêtres 1ère partie.

Message par mack53 le Dim 9 Nov - 10:32

intéressant merci pour ces infos

mack53
Page
Page

Masculin Messages : 1936
Points : 2086
Date d'inscription : 05/02/2014
Localisation : nord ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pain de nos ancêtres 1ère partie.

Message par Le Nain le Dim 9 Nov - 10:38

doctno64 a écrit:Merci , sujet très intéressant , donc à partir de quand peut-on considérer que le peuple avait du bon pain (goût ) ?............et sans sable

Les campagnes passent au pain blanc, de froment, dans la 1ère moitié du XIXème siècle, le pain se sale progessivement vers 1850 et la levure devient correcte à cette époque. Disons les années 1850-1870 selon les régions. Paris est très en avance, vers 1780 pour le pain blanc, 1800-1810 pour le sel. L'abandon des miches pour le pain long se fera au cours du XXème siècle.
avatar
Le Nain
Moderateur
Moderateur

Messages : 3616
Points : 3772
Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pain de nos ancêtres 1ère partie.

Message par doctno64 le Dim 9 Nov - 10:56

merci
avatar
doctno64
Ecuyer
Ecuyer

Messages : 378
Points : 484
Date d'inscription : 03/11/2014
Age : 56
Localisation : BEARN

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pain de nos ancêtres 1ère partie.

Message par Invité le Dim 9 Nov - 11:23

1kilo de pain c'est énorme... Je me vois mal manger 4 baguettes par jour...!
Quant a un pain sans sel ça paraît presque impossible aujourd'hui. Chez moi les boulangers ont une spécialité, le pain du marin, une sorte de grosse baguette plus salé qu'un pain ordinaire. Vachement bon pour moi qui suis fan de sel!

Merci le nain pour ton post en tout cas

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pain de nos ancêtres 1ère partie.

Message par damau le Dim 9 Nov - 11:48

Article intéressant, merci
avatar
damau
Ecuyer
Ecuyer

Masculin Messages : 852
Points : 1100
Date d'inscription : 27/08/2014
Age : 68
Localisation : LES CORBIERES

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pain de nos ancêtres 1ère partie.

Message par Invité le Dim 9 Nov - 15:54

Très ,intéressant Merci.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pain de nos ancêtres 1ère partie.

Message par TYTY le Dim 9 Nov - 15:57

super interessant merci le nain
avatar
TYTY
Page
Page

Masculin Messages : 1715
Points : 2015
Date d'inscription : 25/03/2014
Age : 59
Localisation : 14 vire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pain de nos ancêtres 1ère partie.

Message par olivierh le Lun 10 Nov - 4:04

un détail pour compléter l'article du Nain qui est presque complet : au Moyen Age, une terrible maladie, le mal des Ardents, ou feu de St Antoine, qui porte bien son nom, fait beaucoup de victimes, et on mettra longtemps à trouver la cause de cette maladie.
Elle est causée par l'ergot du seigle, un champignon du seigle qui contamine les grains, et comme la farine est un mélange de diverses céréales, le pain s'en trouve contaminé, et les consommateurs , intoxiqués. On croira longtemps que c'est une maladie contagieuse car elle frappe des familles entières.
Les symptômes ( crises de convulsions et spasmes douloureux, diarrhées, paresthésies, gangrène des doigts et des orteils) sont telles qu'on croit y voir des signes de possession diabolique.

_________________
Je connais un moyen de ne pas vieillir : c'est d'accueillir les années comme elles viennent et avec le sourire... un sourire, c'est toujours jeune
A cœur vaillant rien d'impossible
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
olivierh
Jedi
Jedi

Masculin Messages : 3613
Points : 4505
Date d'inscription : 11/10/2014
Age : 55
Localisation : tahiti

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pain de nos ancêtres 1ère partie.

Message par Le Nain le Lun 10 Nov - 5:39

Il n'y a pas qu'au Moyen-Age, en plein XVIIIème siècle, cet empoisonnement frappait beaucoup la Sologne,terre pauvre. Les physiocrates proposèrent aux paysans de remplacer le seigle par la pomme de terre, et les paysans refusèrent, se méfiant de la patate.

_________________
Huic superes tu qui superes successor honoris ;
Degener es si degener a laude prioris.

Epitaphe du roi Louis VII.
avatar
Le Nain
Moderateur
Moderateur

Messages : 3616
Points : 3772
Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pain de nos ancêtres 1ère partie.

Message par olivierh le Lun 10 Nov - 5:49

Le Nain a écrit:Il n'y a pas qu'au Moyen-Age, en plein XVIIIème siècle, cet empoisonnement frappait beaucoup la Sologne,terre pauvre. Les physiocrates proposèrent aux paysans de remplacer le seigle par la pomme de terre, et les paysans refusèrent, se méfiant de la patate.
Oui, car il y a eu des cas d'empoisonnement de gens qui avaient fait cuir les fruits , en forme de petite tomate ronde, qui sont du poison...

_________________
Je connais un moyen de ne pas vieillir : c'est d'accueillir les années comme elles viennent et avec le sourire... un sourire, c'est toujours jeune
A cœur vaillant rien d'impossible
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
olivierh
Jedi
Jedi

Masculin Messages : 3613
Points : 4505
Date d'inscription : 11/10/2014
Age : 55
Localisation : tahiti

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pain de nos ancêtres 1ère partie.

Message par Invité le Lun 10 Nov - 6:01

oh non il y a eu même les plus grandes épidémie il n'y a pas si longtemps que cela (19e...)
On a tous en tete la fameuse histoire du "pain maudit" qui début des années 50 à plonger la france dans des histoires incroyables
Ceux qui ont déjà ressenti les effets du LSD comprendront bien mieux ce que ces pauvres victimes ont pu supporter ...pas étonnant qu'on y est placé le diable et toute sorte de sorcellerie a certaines époque

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pain de nos ancêtres 1ère partie.

Message par Invité le Lun 10 Nov - 6:39

les patates oui c'est potentiellement un poison aussi ,normal c'est une solanacée comme la tomate par exemple
toute les partie verte des pdt contiennent plus de solanine ,c'est donc à éviter absolument ,idem en conservation quand la patate commence a avoir des taches vertes ,bien les retirer
ceci dit il en faut beaucoup pour être mortel mais embêtant quand même à moindre dose ,contrairement par exemple aux haricots vert qui serait mangé crue

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pain de nos ancêtres 1ère partie.

Message par CELTILLE le Lun 10 Nov - 8:55

Interessant Le nain
Merci pour ce moment de culture
avatar
CELTILLE
Valet d'arme
Valet d'arme

Masculin Messages : 158
Points : 160
Date d'inscription : 06/11/2014
Age : 57
Localisation : EURE ET LOIR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pain de nos ancêtres 1ère partie.

Message par Luciole le Lun 10 Nov - 17:40


Merci pour ces précisions Le Nain, c'est fort intéressant.
Une petite question tout de même; c'est quoi un articulet ?

_________________
VINCIT OMNIA VERITAS                                                                                                
avatar
Luciole
Moderateur
Moderateur

Masculin Messages : 3308
Points : 3396
Date d'inscription : 25/03/2014
Age : 50
Localisation : Jura

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pain de nos ancêtres 1ère partie.

Message par Polo31 le Lun 10 Nov - 17:42

Luciole a écrit:
Merci pour ces précisions Le Nain, c'est fort intéressant.
Une petite question tout de même; c'est quoi un articulet ?
Oh que c'est petit
avatar
Polo31
Jedi
Jedi

Masculin Messages : 5944
Points : 6291
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 40
Localisation : Toulouse

http://le-feu-de-camp.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pain de nos ancêtres 1ère partie.

Message par Le Nain le Lun 10 Nov - 17:48

Un articulet est un petit article J'avais écrit un truc beaucoup plus long, j'ai réduit pour le faire en plusieurs parties.

_________________
Huic superes tu qui superes successor honoris ;
Degener es si degener a laude prioris.

Epitaphe du roi Louis VII.
avatar
Le Nain
Moderateur
Moderateur

Messages : 3616
Points : 3772
Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pain de nos ancêtres 1ère partie.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum