Pourquoi Robert d'Artois avait tort.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pourquoi Robert d'Artois avait tort.

Message par Le Nain le Jeu 27 Nov - 10:40

Robert d’Artois ne pouvait pas en droit être comte d’Artois à cause d’une particularité du droit coutumier de cette contrée. Pour cela, il faut nous plonger dans l’histoire de cette famille, qui était d’illustre ascendance, étant issue de Louis VIII et de Blanche de Castille.

Robert était fils de Philippe d’Artois qui est mort des suites des blessures reçues à la bataille de Furnes en 1298. Philippe mourut avant son père, Robert aussi, qui fut tué à la bataille de Courtai en 1302. Le fils mourut donc avant le père, et c’est là le nœud du problème. Si la succession avait été de mâle en mâle par ordre de primogéniture, Robert aurait été comte. Si Philippe avait survécu à son père, il aurait été comte et Robert lui aurait succédé.

Mais la succession du comté ne se passait pas comme cela, le fils mort avant son père ne comptait pas, et seuls les enfants du comte tué à Courtrai entraient en ligne de compte, et l’ainée s’appelait Mahaut, et c’était donc à elle que revenait le comté à la place de son neveu Robert qui n’était pas appelé à la succession.

Robert eut beau faire tous les procès du monde, il n’eut pas gain de cause, même le Roi ne pouvait aller contre la coutume. En désespoir de cause, il fit faire de faux documents, se fit prendre la main dans le sac, fut banni du royaume et alla trouver refuge en Angleterre où il soutint les prétentions d’Edouard III à la couronne de France. Voilà comment et pourquoi le dit Robert, le chouchou de Maurice Druon dans les Rois maudits, fut une des causes de la guerre de Cent Ans.

_________________
Huic superes tu qui superes successor honoris ;
Degener es si degener a laude prioris.

Epitaphe du roi Louis VII.
avatar
Le Nain
Moderateur
Moderateur

Messages : 3520
Points : 3674
Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Robert d'Artois avait tort.

Message par Invité le Jeu 27 Nov - 11:11

Le Nain a écrit:Robert d’Artois ne pouvait pas en droit être comte d’Artois à cause d’une particularité du droit coutumier de cette contrée. Pour cela, il faut nous plonger dans l’histoire de cette famille, qui était d’illustre ascendance, étant issue de Louis VIII et de Blanche de Castille.

Robert était fils de Philippe d’Artois qui est mort des suites des blessures reçues à la bataille de Furnes en 1298.  Philippe mourut avant son père, Robert aussi, qui fut tué à la bataille de Courtai en 1302. Le fils mourut donc avant le père, et c’est là le nœud du problème. Si la succession avait été de mâle en mâle par ordre de primogéniture, Robert aurait été comte. Si Philippe avait survécu à son père, il aurait été comte et Robert lui aurait succédé.

Mais la succession du comté ne se passait pas comme cela, le fils mort avant son père ne comptait pas, et seuls les enfants du comte tué à Courtrai entraient en ligne de compte, et l’ainée s’appelait Mahaut, et c’était donc à elle que revenait le comté à la place de son neveu Robert qui n’était pas appelé à la succession.

Robert eut beau faire tous les procès du monde, il n’eut pas gain de cause, même le Roi ne pouvait aller contre la coutume. En désespoir de cause, il fit faire de faux documents, se fit prendre la main dans le sac, fut banni du royaume et alla trouver refuge en Angleterre où il soutint les prétentions d’Edouard III à la couronne de France. Voilà comment et pourquoi le dit Robert, le chouchou de Maurice Druon dans les Rois maudits, fut une des causes de la guerre de Cent Ans.

Je tente!: Si son père n'était pas mort prématurément, il aurait, en tant qu'aîné, disposé du comté d'Artois au détriment de sa sœur, et Robert III, naturellement, lui aurait succédé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Robert d'Artois avait tort.

Message par Invité le Jeu 27 Nov - 11:23

jojo36 a écrit:
Le Nain a écrit:Robert d’Artois ne pouvait pas en droit être comte d’Artois à cause d’une particularité du droit coutumier de cette contrée. Pour cela, il faut nous plonger dans l’histoire de cette famille, qui était d’illustre ascendance, étant issue de Louis VIII et de Blanche de Castille.

Robert était fils de Philippe d’Artois qui est mort des suites des blessures reçues à la bataille de Furnes en 1298.  Philippe mourut avant son père, Robert aussi, qui fut tué à la bataille de Courtai en 1302. Le fils mourut donc avant le père, et c’est là le nœud du problème. Si la succession avait été de mâle en mâle par ordre de primogéniture, Robert aurait été comte. Si Philippe avait survécu à son père, il aurait été comte et Robert lui aurait succédé.

Mais la succession du comté ne se passait pas comme cela, le fils mort avant son père ne comptait pas, et seuls les enfants du comte tué à Courtrai entraient en ligne de compte, et l’ainée s’appelait Mahaut, et c’était donc à elle que revenait le comté à la place de son neveu Robert qui n’était pas appelé à la succession.

Robert eut beau faire tous les procès du monde, il n’eut pas gain de cause, même le Roi ne pouvait aller contre la coutume. En désespoir de cause, il fit faire de faux documents, se fit prendre la main dans le sac, fut banni du royaume et alla trouver refuge en Angleterre où il soutint les prétentions d’Edouard III à la couronne de France. Voilà comment et pourquoi le dit Robert, le chouchou de Maurice Druon dans les Rois maudits, fut une des causes de la guerre de Cent Ans.

Je   tente!: Si son père n'était pas mort prématurément, il aurait, en tant qu'aîné, disposé du comté d'Artois au détriment de sa sœur, et Robert III, naturellement, lui aurait succédé.
trop simple comme réponse ?je suis nul ses pas ma faute.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Robert d'Artois avait tort.

Message par Le Nain le Jeu 27 Nov - 11:24

C'est tout à fait ça. La mort prématurée de son père, mort avant son grand père, l'a privé du comté.

_________________
Huic superes tu qui superes successor honoris ;
Degener es si degener a laude prioris.

Epitaphe du roi Louis VII.
avatar
Le Nain
Moderateur
Moderateur

Messages : 3520
Points : 3674
Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Robert d'Artois avait tort.

Message par damau le Jeu 27 Nov - 12:00

Quelle belle série que ces Rois Maudits (ancienne version car la nouvelle est décevante et assez mal interprétée)
avatar
damau
Ecuyer
Ecuyer

Masculin Messages : 848
Points : 1092
Date d'inscription : 27/08/2014
Age : 68
Localisation : LES CORBIERES

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Robert d'Artois avait tort.

Message par Le Nain le Jeu 27 Nov - 12:07

Je préfère les bouquins. Je n'ai pas vu la deuxième, j'ai la première en DVD, et c'est joué de façon très théatrale, je m'endors, alors qu'avec les bouquin, que j'ai aussi, je ne m'endors pas. J'ai une tendresse particulière pour le dernier de la série, Quand un roi perd la France, long monologue du cardinal de Périgord, on ne s'ennuie jamais.

_________________
Huic superes tu qui superes successor honoris ;
Degener es si degener a laude prioris.

Epitaphe du roi Louis VII.
avatar
Le Nain
Moderateur
Moderateur

Messages : 3520
Points : 3674
Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Robert d'Artois avait tort.

Message par fdom le Jeu 27 Nov - 15:38

merci
avatar
fdom
Admin

Masculin Messages : 2038
Points : 2070
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 43
Localisation : pas de Calais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Robert d'Artois avait tort.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum