Européens, qui sommes nous ? Suite

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Européens, qui sommes nous ? Suite

Message par Marcus Camillus le Mer 12 Mar - 16:03

Européens, qui sommes nous ? (Suite)

Maintenant, je vous propose de nous concentrer  sur l’Europe occidentale.
Sur la carte ci-après nous trouvons les principaux peuples installés à l’aube de l’histoire. Les Indo-Européens ( en italiques) côtoyant d’autres peuples d’origines diverses (en caractères romains) où seul les principaux sont notés.
Ce chapitre est en grande partie issu d’un ouvrage d’Henriette Walter, L’Aventure des langues en Occident, qui aborde le peuplement de l’Europe au travers des langues.
Il ouvre le chapitre qui suivra et qui sera consacré à la toponymie. Celle ci est d’un intérêt certain, pour mémoire il faut savoir que la majorité des noms des cours d’eau en France sont d’origine près celtique.
Certains de ces peuples ont « disparus », absorbés par nos ancêtres. Ceux qui ont résisté jusqu’à nos jours sont les Basques, certains évoquent l’idée qu’ils sont les « véritables » Ibères, apparentés à des populations occupant le sud du Caucase (convergence linguistique et groupes sanguins particuliers). Les Etrusques venaient d’Asie mineure  et ont été réduits par Rome, tout en transmettant une grande partie de leur culture qui perdure en Toscane (ex Etrurie). Les Ligures occupaient la côte entre Gène et les Pyrénées. Dans mon enfance, c’est un vieux pêcheur  nommé Ligori  qui m’a appris a naviguer avec un palangrier à voilure latine dans la baie d’Alger.
Il existe aujourd’hui une langue sans territoire, le tzigane. Cette population (Gitans, Tziganes, Romanichels, Gypsies), sont « revenus » du nord de l’Inde à partir du XIVème siècle, par vagues successives. C’est une langue Indo-Européenne de la branche indo-iranienne comme le Sanskrit, l’Hindi, le Bengali ou le Persan.
Il est impossible d’aborder l’Europe autrement que par la Grèce, « où nous sommes nés ». Européens, nous parlons tous grec : démocratie, biologie, pédiatre, hygiène, allergie polyglotte, sont des mots que l’on retrouve à quelques variantes près dans nos langues.
Mais la Grèce, berceau de notre civilisation a joué un rôle majeur dans la mise au point et la diffusion de l’Alphabet. Dont le nom même rappelle son origine (alpha-bêta).
Pouvoir nommer clairement les choses, cela a permis au Grecs d’imposer leur vision des choses, en particulier en matière de géographie, les quatre premiers continents : Europe, Asie, Afrique. L’Egypte, Tripoli (les trois villes), Nice, Antibes (Antipolis, la ville d’en face), Agde ( la bonne fortune Agathé tukhé) Leucate (la blanche) etc…
A l’origine cette notation vient des Phéniciens. Mais comme toutes les langues sémitiques il ne servait qu’a noter le consonnes*, les grecs ont modifié ce syllabaire pour y introduire les voyelles en changeant la valeur de certaines consonnes ( ?alep en alpha=a, hé, hé en E epsilon=é….)et ont ajouté quatre lettres à la fin .
Nous sommes tous des hellénistes, sans aller jusqu’à imiter les médecins qui soignent notre coryza alors que nous pensions avoir un simple rhume, ou notre céphalée alors que nous avons des maux de tête.  
Certes il y a des faux frères, beta du grec ancien c’est modernisé en prenant la valeur de « v » d’où en espagnol Automobile/Automovile.
Mais dans ce cas le pire, c’est au théâtre, quant les acteurs grecs modernes déclament des textes antiques et que le chœur doit rectifier le tir quant ils imitent le cri des moutons et crier : Béèè, Bèéé et non Véèè ,Véèè ; ce qui nous a bien fait rire (il y a longtemps) pendant les cours de grec.

*ce qui explique l’expression : ne pas changer un iota, à propos d’un texte, qui signifie ne rien changer.
Cette expression est une traduction « littérale » d’une règle des hébreux qui dit : ne pas changer un iod (‘) : le plus petit caractère de la langue hébraïque, dans un texte sacré. Car l’absence de voyelle fait qu’un texte à peine modifié change de sens. Cette absence provoque malgré tout de longues discutions entre les savants sur l’interprétation des textes bibliques anciens.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Marcus Camillus
Nouveau
Nouveau

Masculin Messages : 39
Points : 77
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 82

Revenir en haut Aller en bas

Re: Européens, qui sommes nous ? Suite

Message par Polo31 le Mer 12 Mar - 17:21

respect  et merci, le chapitre sur la toponymie devrait intéresser notre ami Robespierre, c'est en effet lui qui le premier m'a initié à ce sujet.
avatar
Polo31
Jedi
Jedi

Masculin Messages : 5944
Points : 6291
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 40
Localisation : Toulouse

http://le-feu-de-camp.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Européens, qui sommes nous ? Suite

Message par fdom le Mer 12 Mar - 19:59

merci pour vos connaissances   
avatar
fdom
Admin

Masculin Messages : 2038
Points : 2070
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 43
Localisation : pas de Calais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Européens, qui sommes nous ? Suite

Message par robespierre91 le Mer 12 Mar - 21:00

C'est toujours intéressant
La toponymie est en effet un truc qui m'intéresse beaucoup et qui devrait (en théorie) nous aider dans nos recherches
A défaut, cela permet de regarder le paysage différemment Les noms de parcelle sur les cartes IGN sont vraiment très parlant
Par exemple, les lieux dits "La justice" se trouvent à proximité de chaque gros village et correspondent aux anciens gibets ! Bon après, il y a souvent des constructions ou bien des terrains privés sur les lieux dits qui pourraient intéresser l'histoire
je vous propose d'ouvrir un post toponymie dans notre rubrique histoire pour vous raconter tout ça plus en détails
avatar
robespierre91
Valet d'arme
Valet d'arme

Masculin Messages : 137
Points : 123
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: Européens, qui sommes nous ? Suite

Message par Polo31 le Mer 12 Mar - 23:03

c'est parti pour le post "toponymie"
avatar
Polo31
Jedi
Jedi

Masculin Messages : 5944
Points : 6291
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 40
Localisation : Toulouse

http://le-feu-de-camp.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Européens, qui sommes nous ? Suite

Message par Marcus Camillus le Jeu 13 Mar - 8:44

C'est une très bonne idée...
avatar
Marcus Camillus
Nouveau
Nouveau

Masculin Messages : 39
Points : 77
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 82

Revenir en haut Aller en bas

Re: Européens, qui sommes nous ? Suite

Message par fdom le Jeu 13 Mar - 19:10

Marcus Camillus a écrit:C'est une très bonne idée...
bonjour mr marcus
enchanté de faire votre connaissance ..............
avatar
fdom
Admin

Masculin Messages : 2038
Points : 2070
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 43
Localisation : pas de Calais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Européens, qui sommes nous ? Suite

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum