Une Question de philo

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Une Question de philo

Message par Le Nain le Dim 21 Juin - 15:09

outoftime a écrit:Notion de libre choix donc notion de rupture. Vous croyez au poids du passé mais pas à une forme de pré-destination. Ça me paraît antithétique...



Le passé est figé, il ne peut pas être modifié, contrairement à l'avenir où le champ des possibles n'est pas absolument défini, car il ne saurait être écrit d'avance, ce qui exclus la prédestination qui est une sorte de rail dont il n'est pas possible de sortir. Je ne vois pas en quoi c'est contradictoire.

Pour le reste, je ne détecte pas, la terre ne me raconte donc rien du tout. Et de plus, elle ne saurait parler sans la connaissance, et ce sont les livres qui donnent celle-ci.

_________________
Huic superes tu qui superes successor honoris ;
Degener es si degener a laude prioris.

Epitaphe du roi Louis VII.
avatar
Le Nain
Moderateur
Moderateur

Messages : 3483
Points : 3637
Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Question de philo

Message par Polo31 le Dim 21 Juin - 18:00

outoftime a écrit:
Et du coup, ma question, est ce que vous trouvez des histoires qui se racontent dans les terres que vous détectez ?

Je ne suis pas sur de comprendre ta question. En ce qui me concerne, je fouille la terre d'abord pour me changer les idées, me balader, mon détecteur n'est qu'un prétexte au plaisir que je ressent d'être dans la nature. Ensuite, il y a le plaisir d'avoir un bon son et de deviner ce qui se cache sour le sol. On creuse et on découvre un objet ou une monnaie et bien souvent un déchet, mais sa raconte toujours un truc, trouver un dé a coudre dans une foret ou bien une attache de porte jarretelle .
Ensuite il faut nettoyer ses trouvailles et les identifier, c'est là que tout prends son sens et que nous fouillons réellement l'histoire. Un objet n'est rien tant qu'il est sorti de son contexte historique.
avatar
Polo31
Jedi
Jedi

Masculin Messages : 5944
Points : 6291
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 40
Localisation : Toulouse

http://le-feu-de-camp.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Question de philo

Message par olivierh le Dim 21 Juin - 18:04

Polo31 a écrit:
outoftime a écrit:
Et du coup, ma question, est ce que vous trouvez des histoires qui se racontent dans les terres que vous détectez ?

Je ne suis pas sur de comprendre ta question. En ce qui me concerne, je fouille la terre d'abord pour me changer les idées, me balader, mon détecteur n'est qu'un prétexte au plaisir que je ressent d'être dans la nature. Ensuite, il y a le plaisir d'avoir un bon son et de deviner ce qui se cache sour le sol. On creuse et on découvre un objet ou une monnaie et bien souvent un déchet, mais sa raconte toujours un truc, trouver un dé a coudre dans une foret ou bien une attache de porte jarretelle .
Ensuite il faut nettoyer ses trouvailles et les identifier, c'est là que tout prends son sens et que nous fouillons réellement l'histoire. Un objet n'est rien tant qu'il est sorti de son contexte historique.
Personnellement, je n'ai trouvé qu'un seul objet porteur d'une histoire (avec des personnages connus), mais que je ne vous raconterai pas ici Désolé, discrétion...

_________________
Je connais un moyen de ne pas vieillir : c'est d'accueillir les années comme elles viennent et avec le sourire... un sourire, c'est toujours jeune
A cœur vaillant rien d'impossible
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
olivierh
Jedi
Jedi

Masculin Messages : 3407
Points : 4241
Date d'inscription : 11/10/2014
Age : 54
Localisation : tahiti

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Question de philo

Message par Polo31 le Dim 21 Juin - 18:08

olivierh a écrit:
Polo31 a écrit:
outoftime a écrit:
Et du coup, ma question, est ce que vous trouvez des histoires qui se racontent dans les terres que vous détectez ?

Je ne suis pas sur de comprendre ta question. En ce qui me concerne, je fouille la terre d'abord pour me changer les idées, me balader, mon détecteur n'est qu'un prétexte au plaisir que je ressent d'être dans la nature. Ensuite, il y a le plaisir d'avoir un bon son et de deviner ce qui se cache sour le sol. On creuse et on découvre un objet ou une monnaie et bien souvent un déchet, mais sa raconte toujours un truc, trouver un dé a coudre dans une foret ou bien une attache de porte jarretelle .
Ensuite il faut nettoyer ses trouvailles et les identifier, c'est là que tout prends son sens et que nous fouillons réellement l'histoire. Un objet n'est rien tant qu'il est sorti de son contexte historique.
Personnellement, je n'ai trouvé qu'un seul objet porteur d'une histoire (avec des personnages connus), mais que je ne vous raconterai pas ici Désolé, discrétion...
C'est pas une histoire de collier ?
Si c'est ça, un jour il faudra que tu m'explique cette histoire
avatar
Polo31
Jedi
Jedi

Masculin Messages : 5944
Points : 6291
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 40
Localisation : Toulouse

http://le-feu-de-camp.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Question de philo

Message par olivierh le Dim 21 Juin - 18:11

Polo31 a écrit:
olivierh a écrit:
Polo31 a écrit:
outoftime a écrit:
Et du coup, ma question, est ce que vous trouvez des histoires qui se racontent dans les terres que vous détectez ?

Je ne suis pas sur de comprendre ta question. En ce qui me concerne, je fouille la terre d'abord pour me changer les idées, me balader, mon détecteur n'est qu'un prétexte au plaisir que je ressent d'être dans la nature. Ensuite, il y a le plaisir d'avoir un bon son et de deviner ce qui se cache sour le sol. On creuse et on découvre un objet ou une monnaie et bien souvent un déchet, mais sa raconte toujours un truc, trouver un dé a coudre dans une foret ou bien une attache de porte jarretelle .
Ensuite il faut nettoyer ses trouvailles et les identifier, c'est là que tout prends son sens et que nous fouillons réellement l'histoire. Un objet n'est rien tant qu'il est sorti de son contexte historique.
Personnellement, je n'ai trouvé qu'un seul objet porteur d'une histoire (avec des personnages connus), mais que je ne vous raconterai pas ici Désolé, discrétion...
C'est pas une histoire de collier ?
Si c'est ça, un jour il faudra que tu m'explique cette histoire
tu confonds avec D'Artagnan et les ferrets de la Reine

_________________
Je connais un moyen de ne pas vieillir : c'est d'accueillir les années comme elles viennent et avec le sourire... un sourire, c'est toujours jeune
A cœur vaillant rien d'impossible
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
olivierh
Jedi
Jedi

Masculin Messages : 3407
Points : 4241
Date d'inscription : 11/10/2014
Age : 54
Localisation : tahiti

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Question de philo

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum