Une Question de philo

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une Question de philo

Message par outoftime le Mar 16 Juin - 12:48

En cette journée de bacho philo, cette discussion m'amène à une question :
Est-ce le monde qui fait l'histoire ou l'histoire qui fait le monde ?
Je veux dire, je vois l'histoire comme une espèce d'escalier. Les sociétés se développent en continue mais l'histoire franchit des paliers.
A chaque nouveau palier, la société en place s'adapte jusqu'à maîtriser puis détourner créant un nouveau contexte favorable au palier suivant qui sera forcément "en avance" sur son temps.
Finalement je crois que les hommes font l'histoire mais l'histoire fait les sociétés.

Et ben je crois qu'il vaut mieux pas que je le repasse le bacho

outoftime
Nouveau
Nouveau

Messages : 6
Points : 6
Date d'inscription : 09/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Question de philo

Message par Le Nain le Mar 16 Juin - 13:26

Je ne crois pas au sens de l'histoire et je ne crois pas au déterminisme historique. Il n'y a pas de paliers, pas d'escalier. Les sociétés ne se développent pas en continu, elles évoluent et se transforment. Il y a des civilisations, elles naissent, elles grandissent puis elles meurent en laissant la place à d'autres. Rien ne prédisposait Rome à conquérir le monde connu occidental, rien ne prédisposait les tribus arabes à conquérir de grands territoires, la féodalité n'était pas obligatoirement inscrite. Tout est hasard, mais la seule chose où je suis d'accord, c'est que ce sont les hommes qui font l'histoire.

_________________
Huic superes tu qui superes successor honoris ;
Degener es si degener a laude prioris.

Epitaphe du roi Louis VII.
avatar
Le Nain
Moderateur
Moderateur

Messages : 3520
Points : 3674
Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Question de philo

Message par Polo31 le Mar 16 Juin - 13:37

peut vraiment dire que les hommes font l'histoire ? je me fais l'avocat du diable, mais peut on dire que "le peuple" fait l'histoire ??? pour moi ils suivent en grande partie les décisions des minorités décisionnaires, bercés par l'illusion d'avoir le pouvoir de décision. Les sociétés communistes en sont un exemple criant et nous également dans une moindre mesure.
avatar
Polo31
Jedi
Jedi

Masculin Messages : 5944
Points : 6291
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 40
Localisation : Toulouse

http://le-feu-de-camp.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Question de philo

Message par Le Nain le Mar 16 Juin - 14:04

Pendant fort longtemps, les peuples n'ont participé que marginalement aux décisions. Il a participé, par exemple, durant la République Romaine avant qu'il devienne apathique et résigné. Le tout est de le mobiliser autour d'une cause, d'une idée, et il se fait généralement berner.

_________________
Huic superes tu qui superes successor honoris ;
Degener es si degener a laude prioris.

Epitaphe du roi Louis VII.
avatar
Le Nain
Moderateur
Moderateur

Messages : 3520
Points : 3674
Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Question de philo

Message par rousinot le Mer 17 Juin - 8:12

qu'est ce que l'histoire et qu'est ce que le monde ??

le monde, c'est qui, c'est quoi ?
l'histoire de france, des terriens ?

je vais poiler tiens, c'est plus reposant !!
avatar
rousinot
Valet d'arme
Valet d'arme

Masculin Messages : 285
Points : 383
Date d'inscription : 03/11/2014
Age : 48
Localisation : pays de la loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Question de philo

Message par Le Nain le Mer 17 Juin - 8:27

Un sujet de philo ce matin au bac en section littéraire qui m'aurait bien plu:

Suis-je ce que mon passé a fait de moi ?

Mais bon, le bac, c'est loin.

_________________
Huic superes tu qui superes successor honoris ;
Degener es si degener a laude prioris.

Epitaphe du roi Louis VII.
avatar
Le Nain
Moderateur
Moderateur

Messages : 3520
Points : 3674
Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Question de philo

Message par rousinot le Mer 17 Juin - 9:40

très bonne question !!

sans hesiter et en faisant court, je dirais oui !! évidemment !!
avatar
rousinot
Valet d'arme
Valet d'arme

Masculin Messages : 285
Points : 383
Date d'inscription : 03/11/2014
Age : 48
Localisation : pays de la loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Question de philo

Message par Le Nain le Mer 17 Juin - 9:44

C'est effectivement un peu court. Le but, si mes souvenirs sont bons n'est pas d'affirmer, mais d'argumenter, car sinon, l'épreuve ne durerait pas quatre heures, mais cinq minutes

_________________
Huic superes tu qui superes successor honoris ;
Degener es si degener a laude prioris.

Epitaphe du roi Louis VII.
avatar
Le Nain
Moderateur
Moderateur

Messages : 3520
Points : 3674
Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Question de philo

Message par Polo31 le Mer 17 Juin - 10:19

Oui, c'est un beau sujet. Nous sommes bien évidement confronté à un dilemme, sommes nous seulement les "produits" de notre histoire, de notre culture, de notre éducation...
Ou bien est-ce seulement la somme de nos expériences présente qui nous construit. J'aime à penser que nous sommes l'association des deux, l'addition de nos passés transmis par notre éducation, mais également le fruit de nos expériences personnelles.
Les base de notre construction sont l'éducation que nous avons reçus jusqu'à environ 6 ans. Ces bases nous façonnent irrémédiablement, ce sont des règles aussi simple que la moralité, la politesse, les notions de bien et de mal, mais également des choses plus complexes comme la sexualité, la confiance en soit, le respect de soit et des autres. Tout le reste se construit sur ces bases.
Je ne pense pas que nous soyons autre chose que le produit de notre éducation.
Je sais, je suis hors sujet
avatar
Polo31
Jedi
Jedi

Masculin Messages : 5944
Points : 6291
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 40
Localisation : Toulouse

http://le-feu-de-camp.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Question de philo

Message par Le Nain le Mer 17 Juin - 10:40

On arrive vite à la question du déterminisme social, auquel je ne crois guère. Joffre était fils de tonnelier, Pétain fils de paysan pour n'en citer que deux qui me viennent à l'esprit.

_________________
Huic superes tu qui superes successor honoris ;
Degener es si degener a laude prioris.

Epitaphe du roi Louis VII.
avatar
Le Nain
Moderateur
Moderateur

Messages : 3520
Points : 3674
Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Question de philo

Message par Polo31 le Mer 17 Juin - 10:43

Le Nain a écrit:On arrive vite à la question du déterminisme social, auquel je ne crois guère. Joffre était fils de tonnelier, Pétain fils de paysan pour n'en citer que deux qui me viennent à l'esprit.
Et nous n'avons pas encore abordé le sujet religieux qui a imposé et qui impose encore aujourd'hui les bases de la moralité des individus que nous sommes.
avatar
Polo31
Jedi
Jedi

Masculin Messages : 5944
Points : 6291
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 40
Localisation : Toulouse

http://le-feu-de-camp.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Question de philo

Message par Le Nain le Mer 17 Juin - 10:46

Autre sujet de philo !

_________________
Huic superes tu qui superes successor honoris ;
Degener es si degener a laude prioris.

Epitaphe du roi Louis VII.
avatar
Le Nain
Moderateur
Moderateur

Messages : 3520
Points : 3674
Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Question de philo

Message par outoftime le Mer 17 Juin - 12:45

Et bien dites moi, que de réflexions...
La notion de passé qui nout fait m'est un peu étrangère... Elle est inhérente à la notion de fatalisme. Tout est joué d'avance alors à quoi bon se battre...
Je crois plus à la notion de volontarisme. Et pas seulement dans son aspect "je réagis à un environnement " mais aussi dans son aspect novateur. J'aime cette formule de Mark Twain : ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait"

Et pour finir Simone de Beauvoir : "Le présent n'est pas un passé en puissance, il est le moment du choix et de l'action"

Vous l'avez compris, se cacher derrière une simple éducation est de mon point de vue réducteur. C'est l'outil comme peut l'etre une poele, pas le fin mot de l'Histoire

outoftime
Nouveau
Nouveau

Messages : 6
Points : 6
Date d'inscription : 09/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Question de philo

Message par Le Nain le Mer 17 Juin - 13:18

Le passé, ce sont nos expériences, et celles-ci nous font réagir d'une façon ou d'une autre. Il n'est pas question de déterminisme, rien n'est écrit à l'avance, et même le volontarisme se nourrit des expériences passées.

_________________
Huic superes tu qui superes successor honoris ;
Degener es si degener a laude prioris.

Epitaphe du roi Louis VII.
avatar
Le Nain
Moderateur
Moderateur

Messages : 3520
Points : 3674
Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Question de philo

Message par Polo31 le Mer 17 Juin - 14:11

Le Nain a écrit:Le passé, ce sont nos expériences, et celles-ci nous font réagir d'une façon ou d'une autre. Il n'est pas question de déterminisme, rien n'est écrit à l'avance, et même le volontarisme se nourrit des expériences passées.
Je plussois
Je ne crois pas non plus au déterminisme, par contre je pense que notre manière de penser, notre comportement, notre caractère, sont façonnés par notre passé et notre éducation d'une part, et nos expériences personnelles d'autre part. Bref un mélange d'inné et d'acquis qui ne cesse d'évoluer tout au long de notre vie. La fin de notre vie étant bien sur dominée par l'acquis.
avatar
Polo31
Jedi
Jedi

Masculin Messages : 5944
Points : 6291
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 40
Localisation : Toulouse

http://le-feu-de-camp.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Question de philo

Message par Luciole le Mer 17 Juin - 15:17


_________________
VINCIT OMNIA VERITAS                                                                                                
avatar
Luciole
Moderateur
Moderateur

Masculin Messages : 3308
Points : 3396
Date d'inscription : 25/03/2014
Age : 49
Localisation : Jura

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Question de philo

Message par outoftime le Mer 17 Juin - 22:25

On n'est bien d'accord que tout cela à peu à voir avec le monde de la détection mais poursuivons par simple curiosité.
Comment expliquer les décisions d'un De Gaule ? Impossible d'imaginer que son passé lui a permis d'entrevoir les possibilités d'une France Libre. Il y a une notion floue pour moi qq part. Comment des gens ordinaires peuvent devenir extraordinaires un jour ? Inné, acquis, ... Pas convaincu. Une esprit novateur, une soudaine révélation et une étape qui se franchit dans la société...

outoftime
Nouveau
Nouveau

Messages : 6
Points : 6
Date d'inscription : 09/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Question de philo

Message par Polo31 le Mer 17 Juin - 23:09

Bien sur, tu as raison, mais cet esprit novateur ne peut pas avoir était façonné par son passé, par son éducation ? d'après toi ?
avatar
Polo31
Jedi
Jedi

Masculin Messages : 5944
Points : 6291
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 40
Localisation : Toulouse

http://le-feu-de-camp.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Question de philo

Message par Le Nain le Jeu 18 Juin - 4:45

Nani gigantum humeris insidentes disait Bernard de Chartres, nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants, ce qui nous permets de voir plus loin. C'est vrai pour l'humanité, mais pas pour l'individu qui est une singularité dont on ne peut pas prévoir l'évolution.

_________________
Huic superes tu qui superes successor honoris ;
Degener es si degener a laude prioris.

Epitaphe du roi Louis VII.
avatar
Le Nain
Moderateur
Moderateur

Messages : 3520
Points : 3674
Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Question de philo

Message par outoftime le Jeu 18 Juin - 13:30

La notion de nouveau implique forcément une rupture avec le passé, sans quoi on parlerait d'évolution.
Je vais un peu plus loin et peut être un peu provocateur : si vous  cherchez à detecter, c'est pour comprendre et reconstituer notre Histoire (j'occulte volontairement la notion de balade et flanerie en pleine nature, pourtant o combien importante). Donc par définition, c'est qu'il n'est pas compréhensible malgré tout notre acquis, de génération en génération. CQFD : c'est donc qu'il y a eu rupture...

outoftime
Nouveau
Nouveau

Messages : 6
Points : 6
Date d'inscription : 09/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Question de philo

Message par Le Nain le Jeu 18 Juin - 13:48

Le concept nouveauté rupture me parait erroné, on ne crée rien de nouveau ex-nihilo.

_________________
Huic superes tu qui superes successor honoris ;
Degener es si degener a laude prioris.

Epitaphe du roi Louis VII.
avatar
Le Nain
Moderateur
Moderateur

Messages : 3520
Points : 3674
Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Question de philo

Message par Polo31 le Jeu 18 Juin - 14:35

outoftime a écrit:La notion de nouveau implique forcément une rupture avec le passé, sans quoi on parlerait d'évolution.
Je vais un peu plus loin et peut être un peu provocateur : si vous  cherchez à detecter, c'est pour comprendre et reconstituer notre Histoire (j'occulte volontairement la notion de balade et flanerie en pleine nature, pourtant o combien importante). Donc par définition, c'est qu'il n'est pas compréhensible malgré tout notre acquis, de génération en génération. CQFD : c'est donc qu'il y a eu rupture...
Je pense effectivement que si nous pouvions interroger nos arrières grands parents sur notre société actuelle ils trouveraient bien qu'il y a une rupture. Maintenant cela ne change rien au fait qu'on s'appuie toujours sur notre passé pour décider d'une partie de nos actes présents. Donc je reste convaincu que nous sommes le fruit de notre histoire.
Il suffit pour s'en convaincre, de regarder les autres pays qui évoluent également, mais pas forcement dans les mêmes directions n'y à la même vitesse. C'est donc une preuve de plus qui montre que l'histoire influent indubitablement sur le présent.
avatar
Polo31
Jedi
Jedi

Masculin Messages : 5944
Points : 6291
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 40
Localisation : Toulouse

http://le-feu-de-camp.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Question de philo

Message par outoftime le Sam 20 Juin - 13:24

N'étant pas un habitué des echanges forumis(ti)ques, je nage un peu pour garder le fil de la discussion...
Pour l'anecdote, j'ai appris qu'un des sujets du bac philo etait : "sommes nous ce que le passé a fait de nous ?"

J'admets l'influence, je rejette la soumission.
Un fils d'agriculteur peut devenir agriculteur ... faire l'amour est dans le pré ... (Non c'était juste une blague !!! Pourrie je sais ... mais j'assume !)

J'admire les grands de l'Histoire qui ont su changer leur destin.
Trouvez vous des tranches de vie dans nos terres ?

outoftime
Nouveau
Nouveau

Messages : 6
Points : 6
Date d'inscription : 09/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Question de philo

Message par Le Nain le Sam 20 Juin - 14:07

outoftime a écrit:J'admire les grands de l'Histoire qui ont su changer leur destin.
Trouvez vous des tranches de vie dans nos terres ?

Je n'ai pas compris. Je trouve des tranches dans mon assiette, mais des tranches de vie, qu'est-ce ? Et dans nos terres ? Je suis un rat des villes.

Il faudrait admettre que le destin soit écrit d'avance pour pouvoir le changer. La prédestination n'existe pas, rien n'est figé d'avance, c'est la notion de libre choix.

_________________
Huic superes tu qui superes successor honoris ;
Degener es si degener a laude prioris.

Epitaphe du roi Louis VII.
avatar
Le Nain
Moderateur
Moderateur

Messages : 3520
Points : 3674
Date d'inscription : 18/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Question de philo

Message par outoftime le Dim 21 Juin - 14:38

Notion de libre choix donc notion de rupture. Vous croyez au poids du passé mais pas à une forme de pré-destination. Ça me paraît antithétique...
Bref, je crois qu'on ne tombera pas d'accord.

Et du coup, ma question, est ce que vous trouvez des histoires qui se racontent dans les terres que vous détectez ?


outoftime
Nouveau
Nouveau

Messages : 6
Points : 6
Date d'inscription : 09/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Question de philo

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum